Rendez-vous et voies de mars

Bonheur de vous rencontrer, toujours en coeur à coeur, et, de plus, souvent en choeur, autour de mes partenaires et moi:

Le 8 mars – de grands démons déchaînement, et la luxure et le désir, et les fantasmes et leur réalisation, dans une nouvelle édition du cycle de supervision la plus avancée et décalée qui soit.

Le 9 mars – quand pathos s’invite… ou l’hygiaphone coach, avec Roland Brunner, et accompagner en étant capable de diagnostic de structure psychique, le seul indice de discrimination entre coaching que je laisse et coaching que je prends. De troubles mentaux, contre-indications. Et mieux accompagner également nos clients dans leurs sains conflits névrotiques, et périlleuse sortie de toxiques relations.

Le 14 mars – avec Claire Melchiori et André de Châteauvieux, rejouez en grandeur nature, et en large bord de ciel, la comédie la plus humaine qu’est le triangle dramatique, ou des scénarii de vie. Et tentez tout aussi bien positions préférées qu’inédites. Harcèlement, victimisation, luttes de pouvoir, risques psychosociaux. Vous ne les aborderez plus comme avant… Et si comme le dit Claire, « les cas sont lourds et je vous choisis pour co-animer cet essentiel coach, parce qu’avec vous c’est frais et profond« , venez pour, de votre action, ressourcement.

Le 20 mars – happy hour existentiel, ou un cocktail intense et vrai de vie, d’amour et folies, à la mort, et chaque mois. Autour d’un thé fumé digne du chapelier fou et du lièvre de mars. C’est André que j’ai toujours tant aimé voir comme cela. Et Alice ce serait moi ?

Le 23 mars – première session d’une école de coachs qui fait école dans l’accompagnement. Vous, qui arrivez dans ce métier à présent, et qui le sentez bien souvent autrement que la pure transmission d’aînés d’un autre temps, nous avez inspiré, André de Châteauvieux et moi-même, pour nous laisser faire, et réapprendre sans chimères.

Bons petits diables que ces nouveaux coachs ! Cheers… et Chapeau !