Il est interdit de…

Il s’appelle Alfredo Cuervo Barrero, il est âgé de 22 ans et il habite un bourg du Pays Basque espagnol. Il aime lire : Nietzsche, Eric Fromm, Seneca et Hermann Hesse.

Il avoue ne pas s’intéresser plus que cela à la poésie, mais en avoir toujours écrit. Et l’aimer. Et y tenir. Sur un forum, il a publié ce texte, parmi d’autres, et ceux à venir, dans l’élan d’en faire un recueil et qu’il se publie…

Moi, je le publie ici, comme d’autres l’ont publié ailleurs, en l’attribuant au grand poète Pablo Neruda…

Ici, Alfredo, poète de grand chemin, va por ti.

QUEDA PROHIBIDO

IL EST INTERDIT DE

¿Qué es lo verdaderamente importante?

Qu’est ce qui compte vraiment ?

Busco en mi interior la respuesta,

Je cherche en moi la réponse

y me es tan difícil de encontrar.

et il m’est difficile de la trouver.

Falsas ideas invaden mi mente,

Des idées fausses polluent mon esprit,

acostumbrada a enmascarar lo que no entiende,

tant habituée à masquer ce que concevoir il ne peut,

aturdida en un mundo de falsas ilusiones,

étourdie en ce monde aux illusions si fausses,

donde la vanidad, el miedo, la riqueza,

là où l’orgueil, la peur, l’argent,

la violencia, el odio, la indiferencia,

la violence, la haine, l’indifférence,

se convierten en adorados héroes.

sont devenus nos héros.

Me preguntas cómo se puede ser feliz,

Et tu me demandes comment être heureux,

cómo entre tanta mentira se puede vivir,

comment dans le mensonge vivre toutefois,

es cada uno quien se tiene que responder,

et c’est à chacun de nous d’y trouver la réponse,

aunque para mí, aquí, ahora y para siempre:

même si pour moi, ici et maintenant, et pour toujours :

queda prohibido llorar sin aprender,

il est interdit de pleurer sans en apprendre,

levantarme un día sin saber qué hacer,

de se lever la matin sans savoir quoi faire,

tener miedo a mis recuerdos,

d’avoir peur des souvenirs,

sentirme sólo alguna vez.

de se sentir seul par moments.

Queda prohibido no sonreír a los problemas,

Il est interdit de ne pas sourire aux difficultés,

no luchar por lo que quiero,

de ne pas me battre pour ce que je veux,

abandonarlo todo por tener miedo,

de tout quitter de peur de…

no convertir en realidad mis sueños.

de ne pas faire, de mes rêves, ma réalité.

Queda prohibido no demostrarte mi amor,

Il est interdit de ne pas te démontrer tout mon amour,

hacer que pagues mis dudas y mi mal humor,

te faire payer mes doutes et mes humeurs,

inventarme cosas que nunca ocurrieron,

inventer des histoires qui n’eurent jamais lieu,

recordarte sólo cuando no te tengo.

ne penser à toi qu’en ta présence.

Queda prohibido dejar a mis amigos,

Il est interdit de laisser mes amis à l’abandon,

no intentar comprender lo que vivimos,

de ne pas chercher à comprendre ce qui se vit,

llamarles sólo cuando les necesito,

de les appeler seulement quand j’en ai besoin,

no ver que también nosotros somos distintos.

de ne pas vouloir voir que, nous aussi, nous différons.

Queda prohibido no ser yo ante la gente,

Il est interdit de ne pas être moi même face aux autres,

fingir ante las personas que no me importan,

de faire semblant face à ceux qui ne comptent pas pour moi,

hacerme el gracioso con tal de que me recuerden,

de faire celui qui est attachant afin de les attacher,

olvidar a toda la gente que me quiere.

d’oublier tout ceux qui m’auraient aimé.

Queda prohibido no hacer las cosas por mí mismo,

Il est interdit de ne pas agir à partir de soi même,

no creer en mi dios y hacer mi destino,

de ne pas croire en dieu et tracer une destinée,

tener miedo a la vida y a sus castigos,

d’avoir peur de la vie et de quand elle châtie,

no vivir cada día como si fuera un último suspiro.

de ne pas vivre chaque jour comme un dernier soupir.

Queda prohibido echarte de menos sin alegrarme,

Il est interdit que tu me manques et que cela ne me mette pas en joie,

olvidar los momentos que me hicieron quererte,

d’oublier ces instants qui m’ont fait t’aimer tant,

todo porque nuestros caminos han dejado de abrazarse,

tout ça parce que nos voies ne peuvent plus s’enlacer,

olvidar nuestro pasado y pagarlo con nuestro presente.

oublier ce passé et le régler au présent.

Queda prohibido no intentar comprender a las personas,

Il est interdit de ne pas chercher à se comprendre,

pensar que sus vidas valen más que la mía,

donner autant d’importance à la vie d’autrui qu’à la propre vie,

no saber que cada uno tiene su camino y su dicha,

de ne pas accepter le chemin et la joie,

pensar que con su falta el mundo se termina.

penser que si l’autre manque le monde se termine.

Queda prohibido no crear mi historia,

Il est interdit de ne pas inventer ma vie,

dejar de dar las gracias a mi familia por mi vida,

de ne pas rendre grâce aux miens pour exister,

no tener un momento para la gente que me necesita,

de ne pas donner de mon temps à celui qui en a besoin,

no comprender que lo que la vida nos da, también nos lo quita.

de ne pas comprendre que ce que la vie nous donne, elle nous le retire.

Alfredo Cuervo Barrero

Et cela buzze tant et si bien depuis…