Touché Doué

« La limite de chaque tranche d’une analyse est celle du préconscient de l’analyste. » Et pour l’analysant décider de la rupture, et recommencer plus loin avec un nouvel analyste le temps de l’épuiser a nouveau…

L’épuisement, c’est ce qu’elle ressent déjà. Aucun analyste jamais ne pourra contenir tout ce qu’elle offre, elle, à chacun de ses clients, et dans la vie qui va.

*

Alors, elle qui se fait peur « à (s)e découvrir hors de moi, jamais plus », je l’invite à rester encore un peu en ce dehors qui redonne la vie.

Puis en « supervision » de moi, elle me dit a propos de lui « hors de lui », et c’est elle qui reprend ces mots de ma cliente pour lui qui ne l’est pas.

- Il risque de jamais y revenir !

- Mais puisqu’il ne parvient pas à y rester non plus…
S’il, si elle, si eux, se tenaient à moi rien que par la main un instant et plus… Je sais que votre discipline ne le prévoit pas. Peut être à sa limite se trouve plus grand que votre embarras.

*

Rejeté par l’ensemble du groupe, il se dit touché de ce qui ne se voit pas. Ma tendresse infinie pour le drame de l’enfant doué en soi.

*