Révélateur de l’être

« …chaque détail du monde alentour du monde, sensoriel ou mental, du moment qu’on y portait notre attention, était magnifié à outrance et on y dégringolait cul par-dessus tête, s’abîmant dans sa contemplation et s’épuisant dans son commentaire.

Quand surgissait le silence, chacun s’y égarait séparément, partant sur un chemin solitaire à travers la fôret de ses pensées et souvenirs, aboutissant souvent à un sous-bois sombre, tout grouillant de menaces… »

Le tout dernier Opus de Nancy Huston transforme l’essai qu’est L’Espèce Fabulatrice en roman d’initiation crépusculaire, aux éditions Actes Sud.

Infrarouge est le récit d’un dernier voyage, vers la Renaissance.

Récits passés, présents et futurs, advenus ou fabulés,  rendus ou manqués, enchassés dans le récit de ce voyage…

Infrarouge est un voyage intérieur, au plus profond et brûlant d’un Soi de récits fabriqué.

Je n’en reviens pas… ou si, puisque je suis là pour vous le raconter… et donc je suis.