Atlas de géographie humaine

Réponses photo avait consacré au plus chaud de l’été dernier plusieurs de ses feuillets à Bernard Minier: « mon » photographe professionnel d’ancienne communicante en entreprise, toujours entouré de ses complices Henry et Loïc pour composer la firme BHL ; ) et désormais mon voisin, -c’est par lui que je suis venue en cette belle Vallée Verte-, et surtout mon ami. La photo qui illustre ici, vallée tendre et nue, n’en est pas issue et n’est pas de lui non plus. Protection d’artiste oblige.

En partage, cela oui, le lien vers le site d’expo BHL Photographies, en « site d’intérêt » figurant sur ces voies. Puis, de suite, je vous guide vers ses travaux « Hors Champs » à travers les hautes tiges de ce reportage accordé, disant dévoiler les secrets d’un spécialiste du nu. Même si, comme dans toute rencontre, les secrets ne se disent pas, et ne sont pas dans les réponses, mais dans le regard échangé, qui n’en ai qu’un et instantané.

Extrait, purement technique en bord cadre, mais sensible et fort en profondeur de champ, peut être pour vous aussi :

« Le numérique avec son retour inmédiat, l’accesibilité à l’image, banalise, pour moi, la force du déclenchement.

En argéntique, l’incertitude de l’image latente entretient un climat de tension. Elle installe une montée en puissance dans la quête de l’autre qui guide mes déclenchements. C’est dans ce rythme que, doucement, le modèle vient à moi et que je tente tout pour qu’il ne m’échappe pas. »

http://www.photo-bhl.com/ est le site photographie de BHL production. En lui enchassé vous trouverez aussi le site officiel du Festival du Nu Européen d’Arlès http://www.fepn-arles.com/exposition.htm dont Bernard est le délégué artistique et technique. Je suis bien tentée de reprendre ici très prochainement les quelques photos de peau et, en particulier, celle de peau et d’eau de l’édition 2009, qui me touchent au plus profond, mais je vous invite d’ores-et-déjà à les caresser de vos yeux sans l’oripeau de mes mots…