Supervision de la haine, en duo qui se la permet

Le regard, qui tue

Les mots, qui blessent

Les oreilles, bouchées

La main, leste

Quel premier contact

Avec l’objet d’amour

Sur moi ?

*

C’est celui-là le mien,

Le même,

Avec ceux qui m’aiment

Et dont il est dangereux d’aimer

Aussi

La haine

*

Alors,

Offrir aujourd’hui mon regard, ouvrir mes mains, prêter l’oreille, sans l’enclume, de mes mots caresser les tiens,

- Chacun se reconnaîtra -

C’est d’être moi, et plus « ça »,

Et d’être « ça », la liberté.

*

La haine est.

**

Ces « vers sé » sont inspirés par notre séance de supervision en duo, avec André de Chateauvieux, et en groupe coach du 15 mars dernier. Le sujet de la haine, du coaching si loin, et pourtant au coeur. Et la conclusion : nous sommes tous haïssables quelque part et le coach que nous sommes, haïssable de ses clients, pour les accompagner vraiment.

Ce groupe est ouvert et à la carte. La prochaine séance a lieu le 19 avril. Que vous soyez coach débutant, chevronné, outillé ou à mains nuEs, de la Scoop, de Paris 8, HEC ou académique (c’est le mix déjà tenté), venez, au moins une fois, venez, nous détester.