Nuit des étoiles

Se poser en bord de route… Etendre une couverture, s’allonger, et regarder le ciel. C’est ce que j’ai fait...

Ce n’était pas la nuit des étoiles mais cela l’a été pour moi. J’ai vu passer une étoile filante, tout doucement… Tellement doucement, qu’elle semblait papillon de nuit, et elle l’était peut être… Elle est partie vers le Sud. Là d’où elle venait…

Le lendemain, sa région s’est réveillée sous un manteau de neige, son petit manteau de lapin qui s’épanchait, s’exhalait, pour bien couvrir SA terre, qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Elle était petite. Elle n’était pas faite pour le vaste monde.

Tu as eu une petite vie, Luna…

Mais une grande destinée : illuminer la nôtre…