L’Autre est Moi

Je reviendrai dessus

Mais c’est ainsi

Saignant et luisant

Que cela caresse l’objectif

Il n’y a que l’odeur

Entêtante

Ecoeurante

Qui manque

Au rendu

Chair et Verbe

Verbe et Chair

Ici convoqués

Autour de ce

Face-à-face

Tomber le loup

Corps-à-corps

Lâcher le garde

Bouche-à-bouche

Offrir le doux et obscur

Sans dilation

Vivant

Un

Et L’Autre est Moi

Plus de Verbe

Plus de Chair

Essence-Ciel

« Avec certains êtres, très rares, il faudrait ne pas parler. Il faudrait tout de suite être dans les bras, caresser le visage, les paupières, les joues, les lèvres, les effleurer d’un doigt, lentement d’abord, puis dans un baiser, passionnément. S’embrasser. S’étreindre. Les mots sont inutiles. Les mots viendraient plus tard, confirmer ce que les corps ont su dès les premiers instants. »

Laurence Tardieu, Un temps fou.

Belle synchronicité que cette citation

par Tanakia dans son blog.