lumière Archive

  • Nous sommes espace, et mouvement, et entre eux une tension

    Entre

    Nous sommes espace, et mouvement, et entre eux une tension

    Continue Reading...

  • Aux abattages, suit la reconstruction, puis même cela est de trop... Avec Patrick Chemin. De vie.

    Par la porte invisible à l’instant du tourment

    Aux abattages, suit la reconstruction, puis même cela est de trop... Avec Patrick Chemin. De vie.

    Continue Reading...

  • Il est rêveur. Il aime les profondeurs. Il plonge. Il accompagne ainsi sa vie et son métier. Mais il est aussi joueur. Il aime rire. Il jubile. Et cela, plus grand monde n’en veut. Ni dans sa vie, ni dans ses vœux. Alors, je lui demande :
- Qui t’aura longtemps longtemps empêché de jouer ? Et que [...]

    Ombres chinoises

    Il est rêveur. Il aime les profondeurs. Il plonge. Il accompagne ainsi sa vie et son métier. Mais il est aussi joueur. Il aime rire. Il jubile. Et cela, plus grand monde n’en veut. Ni dans sa vie, ni dans ses vœux. Alors, je lui demande : - Qui t’aura longtemps longtemps empêché de jouer ? Et que [...]

    Continue Reading...

  • 
« Les hommes n’aiment évidemment pas les prisons ; ni rien de ce qui  limite leur vie. Ils n’aiment pas non plus les frontières ni les  contraintes que leur impose la brièveté de leur vie, ni celles que leur  impose la physique. Aussi, toute l’aventure humaine est-elle faite de  tentatives d’évasion : [...]

    Prison de lumière

    « Les hommes n’aiment évidemment pas les prisons ; ni rien de ce qui limite leur vie. Ils n’aiment pas non plus les frontières ni les contraintes que leur impose la brièveté de leur vie, ni celles que leur impose la physique. Aussi, toute l’aventure humaine est-elle faite de tentatives d’évasion : [...]

    Continue Reading...

  • 
Je m’attends à voir Blanche-neige endormie au milieu de la pièce tant il semble concentré et sérieux.
Comme l’Ange qui la veillerait ? – Tanakia, à mon tour, de sorcière, je vous surprends… Permettez-moi d’en dire plus long sur cette enfant.
Née du sang rouge de sa mère sur manteau d’hiver. De pomme rouge étouffée.
Est-elle dans la pièce [...]

    Jeu de sorcière

    Je m’attends à voir Blanche-neige endormie au milieu de la pièce tant il semble concentré et sérieux. Comme l’Ange qui la veillerait ? – Tanakia, à mon tour, de sorcière, je vous surprends… Permettez-moi d’en dire plus long sur cette enfant. Née du sang rouge de sa mère sur manteau d’hiver. De pomme rouge étouffée. Est-elle dans la pièce [...]

    Continue Reading...

  • Mon superviseur, il ne peut pas le voir… Il sait que j’ai d’autres clients, et il en connait même certains. Contrairement à la plupart des gens qui se voudraient uniques et seul à seule, il ne demande pas tant et accepte bien frères et soeurs. Mais dès le premier rendez-vous, occasion de lui présenter ce que [...]

    Sioupervaissor

    Mon superviseur, il ne peut pas le voir… Il sait que j’ai d’autres clients, et il en connait même certains. Contrairement à la plupart des gens qui se voudraient uniques et seul à seule, il ne demande pas tant et accepte bien frères et soeurs. Mais dès le premier rendez-vous, occasion de lui présenter ce que [...]

    Continue Reading...

  • J’ouvre les Dames de Nage, au hasard, page 102, et re-découvre ceci :
« Vivre c’est s’obstiner à achever un souvenir », disait René Char. Peut-être que je m’obstine, moi, à fabriquer des souvenirs pour que cette vie ne s’achève pas. Elle n’est qu’une succession de souvenirs édifiée avec les erreurs, écrite en pleins et déliés avec des [...]

    Bernard Giraudeau

    J’ouvre les Dames de Nage, au hasard, page 102, et re-découvre ceci : « Vivre c’est s’obstiner à achever un souvenir », disait René Char. Peut-être que je m’obstine, moi, à fabriquer des souvenirs pour que cette vie ne s’achève pas. Elle n’est qu’une succession de souvenirs édifiée avec les erreurs, écrite en pleins et déliés avec des [...]

    Continue Reading...

  • De ma tour d’ivoire, ma cage dorée, je suis enfin descendue, au jardin.
Une fête se prépare. L’avais-je oublié ?
J’ai eu fort à faire : sabrer les ronces, ranger les haies.
Mais aussi, affaire de douceur :
trouver une place au laurier,
victoire du corps et du coeur,
dégager le visage, éclatant, du groseiller,
faire la ronde au tournesol,
la cour aux [...]

    Jardin de Délices

    De ma tour d’ivoire, ma cage dorée, je suis enfin descendue, au jardin. Une fête se prépare. L’avais-je oublié ? J’ai eu fort à faire : sabrer les ronces, ranger les haies. Mais aussi, affaire de douceur : trouver une place au laurier, victoire du corps et du coeur, dégager le visage, éclatant, du groseiller, faire la ronde au tournesol, la cour aux [...]

    Continue Reading...