main Archive

  • - Vous ai-je déjà parlé d’elle ? Elle, d’aujourd’hui. Celle qui est mon amour, et qui, ma haine, reçoit aussi. Elle lui ressemble, – murmure-t-il. Alors qu’elle est si différente…
Il a fermé les yeux. Il crispe un peu ses doigts, puis entrelace ses poignets. Elle, là-bas, quand il le voyait faire cela, le jetait au [...]

    Il est vert

    - Vous ai-je déjà parlé d’elle ? Elle, d’aujourd’hui. Celle qui est mon amour, et qui, ma haine, reçoit aussi. Elle lui ressemble, – murmure-t-il. Alors qu’elle est si différente… Il a fermé les yeux. Il crispe un peu ses doigts, puis entrelace ses poignets. Elle, là-bas, quand il le voyait faire cela, le jetait au [...]

    Continue Reading...

  • Jeanne Benameur

Des mains esclaves de la tâche rencontrent des mains sales, voleuses à l'étalage.

Et Jeanne Benameur en fait le récit léger, ponctué, libre,

De la rencontre impossible.

    Les mains libres

    Jeanne Benameur Des mains esclaves de la tâche rencontrent des mains sales, voleuses à l'étalage. Et Jeanne Benameur en fait le récit léger, ponctué, libre, De la rencontre impossible.

    Continue Reading...

  • Autour de moi un instant, et mille et une nuits durant, le temps d’un groupe de seules femmes l’impossible accompagnement.
- Je voudrais tant avoir le choix !
- Moi, je prends tout et ils ne le savent pas… Et des fois cela me pèse, du pied qui en l’air attend vers lui, lui ou lui, le prochain pas.
- Soyons [...]

    Sur le ring gants de velours

    Autour de moi un instant, et mille et une nuits durant, le temps d’un groupe de seules femmes l’impossible accompagnement. - Je voudrais tant avoir le choix ! - Moi, je prends tout et ils ne le savent pas… Et des fois cela me pèse, du pied qui en l’air attend vers lui, lui ou lui, le prochain pas. - Soyons [...]

    Continue Reading...

  • Il aimait regarder les étoiles. Et il aimait me regarder aussi.
Avec ce regard clair et franc, sans détour, fait d’amour.
Il était doué de ses mains.
Il me nourrissait.
Il me portait.
Il me construisait des cabanes sur les toits. Et là haut et en son creux, à la nuit noire, il me laissait tomber de très haut de grande [...]

    Sous le rond du ciel

    Il aimait regarder les étoiles. Et il aimait me regarder aussi. Avec ce regard clair et franc, sans détour, fait d’amour. Il était doué de ses mains. Il me nourrissait. Il me portait. Il me construisait des cabanes sur les toits. Et là haut et en son creux, à la nuit noire, il me laissait tomber de très haut de grande [...]

    Continue Reading...

  • Ta main
Autour de ma taille
Ta main
Qui parcourt mon corps
De femme
Ta main d’homme
Je sens
Ta main
Qui prend
Et qui lâche
Ta main
Qui enflamme
Mes sens
Ta main
Qui puise
Et qui arrache
Du fond
La source sauvage
Pour toi seul
Jaillissement
 

    Tempo du Chercheur d’Or

    Ta main Autour de ma taille Ta main Qui parcourt mon corps De femme Ta main d’homme Je sens Ta main Qui prend Et qui lâche Ta main Qui enflamme Mes sens Ta main Qui puise Et qui arrache Du fond La source sauvage Pour toi seul Jaillissement  

    Continue Reading...

  • Je ferai de vous des pêcheurs d’hommes… Et par brassées, ils sortent des Ecoles de Coaching, puis se déversent dans les Entreprises et les Cabinets feutrés.
Il en fait partie. Certifié en moultes pratiques. Cuisinier de l’âme ramenée à quai. Que dis-je ? C’hef étoilé ! Et les tarifs qui filent aussi.
Il l’a rencontrée au sein [...]

    Pêcheur d’hommes

    Je ferai de vous des pêcheurs d’hommes… Et par brassées, ils sortent des Ecoles de Coaching, puis se déversent dans les Entreprises et les Cabinets feutrés. Il en fait partie. Certifié en moultes pratiques. Cuisinier de l’âme ramenée à quai. Que dis-je ? C’hef étoilé ! Et les tarifs qui filent aussi. Il l’a rencontrée au sein [...]

    Continue Reading...

  • Il se couche à terre devant moi. Il aperçoit son scooter parti loin devant. Mais c’est vers moi qu’il se retourne, et il me regarde comme on regarde un tableau. Mon coeur à cessé de battre. Mes mains ont lâché le volant, pour étouffer un cri, qui, de toute façon, est aussi indicible qu’impensable, et [...]

    Dérapages

    Il se couche à terre devant moi. Il aperçoit son scooter parti loin devant. Mais c’est vers moi qu’il se retourne, et il me regarde comme on regarde un tableau. Mon coeur à cessé de battre. Mes mains ont lâché le volant, pour étouffer un cri, qui, de toute façon, est aussi indicible qu’impensable, et [...]

    Continue Reading...

  • « On trace la route, on oublie parfois
Que l’amour est bien souvent en bas de chez soi
On change de route sans savoir pourquoi
On sait pourtant que la mort l’emportera
Et si tu voulais bien te poser
Un peu sur mon épaule
Je t’emmènerais loin voyager
Au sud comme au nord du pôle
Alors moi je vis et souris à tous ces [...]

    Sur la route c’est maégique

    « On trace la route, on oublie parfois Que l’amour est bien souvent en bas de chez soi On change de route sans savoir pourquoi On sait pourtant que la mort l’emportera Et si tu voulais bien te poser Un peu sur mon épaule Je t’emmènerais loin voyager Au sud comme au nord du pôle Alors moi je vis et souris à tous ces [...]

    Continue Reading...

  • Moi, ici, vague à l’âme. Toi, au loin, signe indien. 
Envie d’ôter toutes ces plumes et de redescendre au jardin.
Eclatants les géraniums,
brillent de mille-et-un feux.
Ils vont s’éteindre et rien ni personne 
ne pourraient leur en empêcher.
Entretemps ils se donnent,
sans compter.
Face à eux les deux dernières roses,
et la branche qui ploie, 
plus qu’elle ne tient,
leur simple [...]

    Eté indien au jardin des délices

    Moi, ici, vague à l’âme. Toi, au loin, signe indien. Envie d’ôter toutes ces plumes et de redescendre au jardin. Eclatants les géraniums, brillent de mille-et-un feux. Ils vont s’éteindre et rien ni personne ne pourraient leur en empêcher. Entretemps ils se donnent, sans compter. Face à eux les deux dernières roses, et la branche qui ploie, plus qu’elle ne tient, leur simple [...]

    Continue Reading...

  • En atelier d’aquarelle l’âme du groupe me demande aujourd’hui de ma main bleue choisir et tirer au sort le thème.
Pas étonnant si le petit papier révèle « la plume«   et si j’en suis fière.
De suite sur le carreau de la porte un petit filet rond orné de plumes et de perles, qui m’avait jusque là échappé, [...]

    Attrapeur de rêves

    En atelier d’aquarelle l’âme du groupe me demande aujourd’hui de ma main bleue choisir et tirer au sort le thème. Pas étonnant si le petit papier révèle « la plume«   et si j’en suis fière. De suite sur le carreau de la porte un petit filet rond orné de plumes et de perles, qui m’avait jusque là échappé, [...]

    Continue Reading...