vie Archive

  • C’est son expression à lui. Pour clore la séance, et éclore dans sa vie.
- A chaque fois, je ne sais pas comment ni pourquoi, vous m’emmenez en  voyage en enfance. Et à chaque fois, je vois clair aussi : ce qu’ici se  trame et maintenant se vit. J’ai beau y penser, me raconter [...]

    Retour vers le futur

    C’est son expression à lui. Pour clore la séance, et éclore dans sa vie. - A chaque fois, je ne sais pas comment ni pourquoi, vous m’emmenez en voyage en enfance. Et à chaque fois, je vois clair aussi : ce qu’ici se trame et maintenant se vit. J’ai beau y penser, me raconter [...]

    Continue Reading...

  • Le théâtre fait l'homme : Luigi Pirandello
Et l'art, la vie...

    Se trouver

    Le théâtre fait l'homme : Luigi Pirandello Et l'art, la vie...

    Continue Reading...

  • L’être humain est
Dès sa naissance
Papillon
Et il emploie toute une vie
A de chrysalide 
l’occupation
Et là
Elle,
D’assistant(e) de cérémonie son prénom,
Sur-doué et sur-sexué,

Toujours resté(e) enfant,
S’élance vers nous deux, 
De l’original
 Coachs, 
Couple
De l’originel,

Vers le ciel
Col-i-maçon,
Pour vivre
L’instant
Maîtresse de cérémonie longtemps…



Il est des rencontres préalables à de coaching surgissement, qui sont comme des accouchements.
Et c’est l’enfant qui fait les parents.
André [...]

    Le Coaching Nouveau, assisté par maîtresse-âme

    L’être humain est Dès sa naissance Papillon Et il emploie toute une vie A de chrysalide l’occupation Et là Elle, D’assistant(e) de cérémonie son prénom, Sur-doué et sur-sexué, Toujours resté(e) enfant, S’élance vers nous deux, De l’original Coachs, Couple De l’originel, Vers le ciel Col-i-maçon, Pour vivre L’instant Maîtresse de cérémonie longtemps… Il est des rencontres préalables à de coaching surgissement, qui sont comme des accouchements. Et c’est l’enfant qui fait les parents. André [...]

    Continue Reading...

  • - Je viens vers vous car je viens de quitter mon psy…
Après trois ans d’enfermement dans son contre-transfert.
Imaginez ! Dès la première séance. J’étais nerveux, intimidé.
J’allais à sa rencontre… avec une irrépressible envie de pisser!
Ce sont les premiers mots que j’ai posé : excusez-moi, mais puis-je avant tout passer aux toilettes ?
Et il m’a répondu [...]

    Le feu est toujours à l’orange dans la vie

    - Je viens vers vous car je viens de quitter mon psy… Après trois ans d’enfermement dans son contre-transfert. Imaginez ! Dès la première séance. J’étais nerveux, intimidé. J’allais à sa rencontre… avec une irrépressible envie de pisser! Ce sont les premiers mots que j’ai posé : excusez-moi, mais puis-je avant tout passer aux toilettes ? Et il m’a répondu [...]

    Continue Reading...

  • Il  a fermé ses yeux. Et il sent le souffle, d’elle, et sa chaleur, près de  lui. Mais il n’est déjà plus d’ici. Et pas tout à fait endormi.
C’est le  moment qu’elle choisit. Pour fermer ses yeux aussi. Et cils contre cils,  sa main sur les cheveux de lui, user du [...]

    Indécis

    Il a fermé ses yeux. Et il sent le souffle, d’elle, et sa chaleur, près de lui. Mais il n’est déjà plus d’ici. Et pas tout à fait endormi. C’est le moment qu’elle choisit. Pour fermer ses yeux aussi. Et cils contre cils, sa main sur les cheveux de lui, user du [...]

    Continue Reading...

  • “C’est manque d’imagination du regard et défaut de distraction profonde que d’avoir besoin de contes, 
de voyages et d’extraordinaire, quand il suffit de fixer un peu ses yeux pour changer le connu en inconnu, 
la vie en songe, le moment en éternité.”
 
Paul Valéry, Mauvaises Pensées et autres (1942)
Il m’aborde sur un réseau social. – [...]

    Rendez-vous manqués

    “C’est manque d’imagination du regard et défaut de distraction profonde que d’avoir besoin de contes, de voyages et d’extraordinaire, quand il suffit de fixer un peu ses yeux pour changer le connu en inconnu, la vie en songe, le moment en éternité.” Paul Valéry, Mauvaises Pensées et autres (1942) Il m’aborde sur un réseau social. – [...]

    Continue Reading...

  • *
Penché à son balcon, il ne perçoit de neige que le blanc. Aussi, il descend. Les quatre étages qui le séparent  d’ouate d’antan. Il traverse, d’entrée, le hall. Et là, debout, de porte vitrée, devant, yeux et bouche béants. C’est comme cela que je le surprends.
- Bonjour Monsieur… Vous regardez la neige de la nuit [...]

    Chut !

    * Penché à son balcon, il ne perçoit de neige que le blanc. Aussi, il descend. Les quatre étages qui le séparent  d’ouate d’antan. Il traverse, d’entrée, le hall. Et là, debout, de porte vitrée, devant, yeux et bouche béants. C’est comme cela que je le surprends. - Bonjour Monsieur… Vous regardez la neige de la nuit [...]

    Continue Reading...

  • « Savez-vous dire pourquoi êtes-vous sujette à la  procrastination, cet  art de remettre au lendemain ce qu’on pourrait  faire maintenant ?
Certaines  savent qu’elles ont besoin de l’échéance pour se  mettre en mouvement et  d’autres se flagellent d’être trop organisées,  espérant secrètement un peu plus  de poésie dans leur [...]

    Quand ça procrastine, moi Jane

    « Savez-vous dire pourquoi êtes-vous sujette à la procrastination, cet art de remettre au lendemain ce qu’on pourrait faire maintenant ? Certaines savent qu’elles ont besoin de l’échéance pour se mettre en mouvement et d’autres se flagellent d’être trop organisées, espérant secrètement un peu plus de poésie dans leur [...]

    Continue Reading...

  • L'écume d'un songe...

    Et au fond la colère triomphe

    L'écume d'un songe...

    Continue Reading...

  • Ces simples et très naturelles rencontres entre humains entiers, et coachs vivants, nous servent de corde de rappel... à l'essentiel.

    Rage originelle

    Ces simples et très naturelles rencontres entre humains entiers, et coachs vivants, nous servent de corde de rappel... à l'essentiel.

    Continue Reading...